Exposition : Correspondances

  • Mercredi 13 juin à partir de 19h: Inauguration de l’exposition « Correspondances », exposition d’art contemporain avec artistes internationaux

Mairie du 10e, hall

Du 13 au 23 juin 2018, l’exposition multisensorielle Correspondances s’installe en Mairie du 10e et présente les oeuvres de Nanaui Amoros, Laurent Duthion, Francesco Garbo, Florence Grosse, Sang-Sobi Homme, Julien Morin et Tiffany Sun. Vernissage le mercredi 13 juin de 19 à 21h.

Correspondances

La manière dont nous percevons le monde dépend de notre corps, un corps qui est totalement dépendant de ses sens. Nos sens perçoivent des informations, ces données sont ensuite rassemblées et envoyées au cerveau afin de créer des sensations. « Sens » et « Sensations » sont deux branches d’une même racine étymologique, ce sont des variantes du principe de perception : on ressent ce que l’on perçoit, et on perçoit à travers nos sens. À partir du moment où la perception d’un sens en déclenche simultanément un autre, notre cerveau peut faire l’expérience d’étranges associations. Cette condition a été cliniquement identifiée comme « Synesthésie » et s’est affirmée à travers l’histoire comme une évolution fondamentale de l’expression artistique. Depuis le 20e siècle, lorsque la correspondance entre image et son a mené à l’abstraction en peinture, le développement de cette association a suivi les avancées technologiques de l’ère moderne. Cela a ainsi permis d’augmenter le nombre de nouvelles découvertes et, par conséquent, de nouvelles possibilités dans le monde contemporain. Les artistes visuels ne sont pas les seuls à avoir exploré l’interaction entre les sens. Depuis ses premières expérimentations, la « Synesthésie » a été une notion fertile qui a intéressé designers, architectes, scientifiques, ingénieurs, musiciens… Une liste longue et qui ne doit rien au hasard : penser la culture comme un corps, c’est synesthésique.

Mairie du 10e arrondissement
72 Rue du Faubourg Saint-Martin
75010 PARIS
2018-06-13 2018-06-13 Europe/Paris Exposition : Correspondances
  • Mercredi 13 juin à partir de 19h: Inauguration de l’exposition « Correspondances », exposition d’art contemporain avec artistes internationaux
Mairie du 10e, hall Du 13 au 23 juin 2018, l'exposition multisensorielle Correspondances s'installe en Mairie du 10e et présente les oeuvres de Nanaui Amoros, Laurent Duthion, Francesco Garbo, Florence Grosse, Sang-Sobi Homme, Julien Morin et Tiffany Sun. Vernissage le mercredi 13 juin de 19 à 21h.

Correspondances

La manière dont nous percevons le monde dépend de notre corps, un corps qui est totalement dépendant de ses sens. Nos sens perçoivent des informations, ces données sont ensuite rassemblées et envoyées au cerveau afin de créer des sensations. "Sens" et "Sensations" sont deux branches d’une même racine étymologique, ce sont des variantes du principe de perception : on ressent ce que l’on perçoit, et on perçoit à travers nos sens. À partir du moment où la perception d’un sens en déclenche simultanément un autre, notre cerveau peut faire l’expérience d’étranges associations. Cette condition a été cliniquement identifiée comme "Synesthésie" et s’est affirmée à travers l’histoire comme une évolution fondamentale de l’expression artistique. Depuis le 20e siècle, lorsque la correspondance entre image et son a mené à l’abstraction en peinture, le développement de cette association a suivi les avancées technologiques de l’ère moderne. Cela a ainsi permis d’augmenter le nombre de nouvelles découvertes et, par conséquent, de nouvelles possibilités dans le monde contemporain. Les artistes visuels ne sont pas les seuls à avoir exploré l’interaction entre les sens. Depuis ses premières expérimentations, la "Synesthésie" a été une notion fertile qui a intéressé designers, architectes, scientifiques, ingénieurs, musiciens... Une liste longue et qui ne doit rien au hasard : penser la culture comme un corps, c'est synesthésique.
Mairie du 10e arrondissement
72 Rue du Faubourg Saint-Martin 75010 PARIS
paris mairie1 demolocale10@paris.fr
le Partager :

Laisser un commentaire