Adieu aux arbres

En même temps que la bonne nouvelle de la mécanisation de Goncourt, la réunion RATP du 16 novembre en a apporté une mauvaise : quatre des sept platanes qui ornent le haut de la rue du Faubourg du Temple entre la rue de la Présentation et le boulevard de Belleville sont irrévocablement condamnés pour ménager une voie d’accès pompiers aux 116-122 rue du Faubourg du Temple pendant toute la durée du chantier des nouvelles sorties de la ligne 11 à Belleville, rue de la Présentation. Une réflexion amorcée plus en amont aurait sans doute permis d’éviter ce saccage. Les choses étant ce qu’elles sont, la RATP n’a pas le choix, d’après Didier Perret, responsable développement territorial.

Certes, de jeunes arbres seront replantés aux mêmes emplacements à la fin du chantier, mais ils mettront plusieurs dizaines d’années à atteindre la taille de ceux que nous perdons.

L’abattage aura lieu le mercredi 22 novembre ou dans les jours qui suivent.

Des enfants du quartier – eux qui, comme les arbres, sont notre avenir – ont dès aujourd’hui exprimé leurs regrets que les ingénieurs de la RATP n’aient pas su trouver une autre solution. En cette période de consultation sur un plan d’action climat pour le 10e (prochain atelier le jeudi 23 – voir en page Accueil), à la veille aussi d’une réunion de concertation du Comité de végétalisation (le mardi 21 en Mairie du 10e), sans doute ne seront-ils pas les seuls.

DSCF5799DSCF5796DSCF5795DSCF5803dessin.2dessin.3dessin.1

Le lendemain, quelques dessins ont disparu (ainsi qu’une affiche RATP), mais un nouveau est venu en prendre la place :

DSCF5809

20171119_173527_resized

DSCF5831 DSCF5833 DSCF5835 DSCF5837

Le 16 novembre, les responsables ont annoncé l’abattage pour le 22. Peut-être était-ce une pias fraus, destinée à assurer la tranquillité aux agents du Service municipal des arbres et des bois ? Toujours est-il que l’intervention a eu lieu le mardi 21. Mercredi 22 à midi, voilà tout ce qui restait  :

DSCF5847DSCF5842DSCF5845DSCF5846DSCF5849DSCF5850

Mail envoyé le 22 novembre à Didier Perret de la RATP avec copie à Joëlle Morel, Sylvain Raifaud, Pénélope Komitès, Pierre Japhet, Paul Simondon et Christophe Najdovski (maires-adjoints du 11e, du 10e et de Paris en charge des Espaces verts et des Transports) :

« Je vous écris au nom de l’équipe d’animation du conseil de quartier Hôpital Saint-Louis / Faubourg du Temple, suite à l’abattage de quatre platanes entre la rue de la Présentation et le boulevard de Belleville.
A la réunion d’information organisée jeudi dernier à la Mairie du 11e, Anissa El Khattabi, membre de l’équipe, avait demandé que le CQ soit informé de la date de l’abattage. Il lui a été répondu que cela ne serait pas avant aujourd’hui, mercredi 22 novembre.
Nous avons donc été très désagréablement surpris d’apprendre aujourd’hui que les arbres avaient été supprimés dès hier, 21 novembre, et que les dessins spontanément accrochés aux troncs le week-end dernier par des habitants du quartier (notamment des enfants) en signe de deuil et d’espoir que de tels saccages, évitables, ne se reproduisent pas, avaient été emportés à la décharge avec le bois mort, voire que Christophe Servat n’était même pas au courant de l’existence de ces dessins.
Nous vous demandons de faire une place à ces œuvres (jointes) ou, à défaut, à l’article sur le site du conseil de quartier qui leur a été consacré (http://conseilsdequartiersparis10.org/faubourg-du-temple-hopital-saint-louis/commissions/cadre-de-vie/adieu-aux-arbres-552) sur le site de la RATP consacré au prolongement de la ligne 11 – afin que le sentiment exprimé par nos concitoyens puissent éventuellement contribuer à faire rechercher, ailleurs sur la ligne, d’autres solutions aux problèmes techniques qui ont motivé l’intervention chez nous ou, à tout le moins, à mettre en place un dialogue plus ouvert et plus sincère avec les riverains.
cordialement
Erika Abrams »
Huit jours après, les souches aussi avait disparu. Didier Perret a enfin répondu, le 6 décembre :
« S’agissant de l’abattage des 4 arbres situés dans l’emprise chantier de la station Belleville, suite à une demande exprimée par le projet prolongement ligne 11, celui-ci a été réalisé par le service de la Ville en charge de ce type d’opération sur les arbres de la Ville.L’organisation de cette intervention n’était donc pas maitrisée par le projet, ce dernier ne disposant que des indications transmises par nos interlocuteurs des services de la Ville.

Par ailleurs, à défaut de pouvoir relayer les messages des enfants du quartier sur les outils et supports du projet, mais tout à fait conscient des forts impacts induits par les opérations et les aménagements à venir sur ce secteur, l’équipe projet va conduire en partenariat avec le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) des animations scolaires dans un certain nombre de classes des écoles du secteur Belleville et Goncourt, interventions programmées à partir de 2018.

Par cette approche pédagogique et éclairée d’experts, l’idée étant de permettre aux enfants spectateurs d’importantes évolutions de leur quartier de se saisir des enjeux et des problématiques rencontrés sur ces projets majeurs et structurants pour la ville. »

le Partager :

Laisser un commentaire