Des antennes relais (encore) et de l'écoute

Le mois dernier, nous vous informions que l’opérateur de téléphonie mobile Free projetait d’installer sur le toit du 44 rue Bichat – à proximité de la crèche, de l’école maternelle et de l’école élémentaire Saint Louis –, une triple antenne relais dépassant les limites d’émission d’ondes demandées par la Mairie du 10e, et que les riverains avaient lancé à ce sujet une pétition.

Le 28 juin, les riverains soucieux de la préservation de leur cadre de vie étaient reçus avec l’opérateur à la Mairie du 10e.

Le 11 juillet, Le Parisien rendait compte de la situation :
http://www.leparisien.fr/paris-75010/paris-les-riverains-du-canal-mobilises-contre-le-projet-d-antenne-relais-11-07-2017-7127289.php

En même temps, le maire du 10e adressait à Free Mobile un courrier – sans réponse à ce jour – plaidant en faveur de la modération et de la concertation :

Lettre Free - 44 Bichat

Les habitants seront-ils mieux écoutés en se réunissant au pied du 44 rue Bichat le samedi 5 août, jour prévu pour le grutage de l’antenne ?

En attendant, Free a débarqué sa grue sans préavis, le dimanche matin 24 juillet, devant le 66 quai de Jemmapes pour une montée en puissance de l’antenne installée à cette adresse il y a deux ans à peine : remplacement des 3 antennes tube existantes 3G et 4G (fréquences 900 MHz, 2100 MHz et 2600MHz) par 3 nouvelles antennes orientées vers les mêmes azimuts 90°, 230° et 340° couvrant 3G et 4G (fréquences 700 MHz, 900 MHz, 1800 MHz, 2100 MHz et 2600MHz).

66 quai de Jemmapes.24 juillet 2017

le Partager :

Laisser un commentaire